#NEWYEAR2017

 Si les mots sortent du cœur, ils vont entrer dans le cœur »

complicite

Djalâl Ud-Din Rûmi.

Je vous souhaite du plus profond de mon cœur une très belle année 2017.

C’est presque fin janvier que ces vœux vous parviennent… Une manière de donner à voir que rien ne change, les jours se suivent, le flot des heures coule comme c’était le cas l’année précédente et le 1er janvier n’y a rien changé et en même temps, ça change !

La nature cyclique de notre monde, de notre Terre, fait que, qu’on le veuille ou non, ça change, et le nouveau cycle, celui qui dans le silence de l’hiver prépare et donnera vie aux premiers bourgeons du printemps est déjà en route, l’hiver porte le germe d’une éclosion à venir.

Et c’est du plus profond de la nuit que surgit et grandit la lumière, c’est de nos fragilités et de nos fêlures que jaillit la lumière et grandit notre humanité.

Voici donc le 23éme jour de janvier et…

Voici le premier jour du reste de nos vies…

Voici le premier instant du reste de nos vies…

Moment de suspension, moment de Respiration, Epochè…

Être en conscience de ce présent, aujourd’hui, maintenant, c’est le premier jour, le premier instant du reste de ma vie…

Observez ce que ça vous fait d’être totalement présent à cet instant-ci, peut-être sentez-vous vos yeux s’ouvrir, votre regard s’élargir, venir à vous une douceur, un sourire, un regard moins crispé, un peu différent, venir « le regard du débutant », c’est ainsi qu’on le nomme dans la pleine conscience, celui qui ne sait pas, qui s’émerveille et accueille totalement le nouveau du moment.

C’est peut-être ça le Bonheur, je suis juste là, je respire, rien à vouloir, rien à faire, personne à être, juste être ici et maintenant avec moi et ceux qui m’entourent. Quoi qu’il arrive, quoi que je vive, si je me connecte, il y a toujours au plus profond de moi, l’étincelle de la vie. Cette étincelle de vie, c’est l’énergie de l’amour !

En 2017… Vivez des centaines, des milliers de ces instants-là, des instants de connexion à vous-même, des moments d’intimité avec vous-même et l’éternité.

Laisser un commentaire