Ce diaporama nécessite JavaScript.

« La Pleine conscience (Mindfulness) signifie diriger son attention d’une certaine manière, c’est-à-dire délibérément, au moment présent, sans jugement de valeur sur l’expérience vécue et qui se déploie moment après moment ». Jon Kabat-Zinn

ÊTRE CONNECTÉ À SOI-MÊME pour un peu plus de conscience, un peu moins de stress, un peu plus de clarté, plus de possibles…

Les journées sont remplies d’obligations, d’activités de toutes sorte, de « todolist » sans fin. Listes que nous nous demandons d’accomplir, de faire, dans une course éperdue et sans beaucoup nous réjouir. Notre vie nous accapare, nos activités nous entrainent, notre esprit nous capte et sans nous en rendre compte nous nous soumettons à sa tyrannie. Cela fatigue et peut progressivement vider la vie de sens.

Ce que propose la pleine conscience c’est de s’arrêter, tout simplement, tout doucement.

De parvenir à prendre un peu de distance, de réussir à se donner de l’espace avec cet esprit « glouton » qui veut, qui exige, qui réclame.

Il s’agit, de regarder celui qui fait « le faire », et de nous offrir ainsi la possibilité de contacter l’« Être », celui qui est, juste là, présent.

Oui tentons l’expérience de faire confiance à la venue du moment présent, d’en accepter les contours et les détours tels qu’ils sont là maintenant, lâchons-prise dans le ici et maintenant pour découvrir notre capacité à être instant après instant et d’occuper un espace où ça respire.

Être dans la pleine conscience, c’est tenter ce chemin.

Cette exploration est d’une richesse infinie et son chemin singulièrement rare…

Elle se base sur une pratique avec des méthodes simples et éprouvées, son apprentissage est simple, son appropriation l’est moins, sans pratique il y pas ou peu de bénéfices.

On désapprend beaucoup pour mieux s’approcher de soi, on apprend lentement et progressivement à se côtoyer, se rencontrer autrement.

A la fois un chemin et un but, la pleine conscience nous propose une voie parfois escarpée et ardue, demandant la discipline du rendez-vous quotidien avec soi-même

«  Avez-vous la discipline pour devenir un esprit libre »

Gabrielle Roth

Car c’est bien de cela dont-il s’agit !

La méditation pleine conscience, est une vague déferlante.

Depuis quelques années, la méditation est en vogue, presque une mode.

Doit-on encore la définir ?

Oui peut-être : en réalité il existe plusieurs formes de méditations, Vipassana, méditation transcendantale, méditations actives… La méditation pleine conscience, en est une.

Son succès est dû en grande partie à la laïcisation opérée par Jon Kabatt Zin, un médecin américain du MIT.

Il a mis au point un protocole simple d’appropriation de la pratique Mindfulness, amplement vérifié puisque opérant depuis maintenant prés de 40 ans. Il s’agit du protocole MBSR, un groupe va suivre un cycle de 8 semaines les séances sont hebdomadaires. Ce protocole a été scientifiquement validé, il existe de nombreuses recherches sur ses bénéfices en médecine et en psychologie et notamment dans le traitement du stress et des cas de burn out.

Par ailleurs la Mindfulness connaît un succès grandissant dans le monde de l’éducation et en entreprise.

IMG_2705

« Quand j’inspire, je sais que j’inspire, quand j’expire, je sais que j’expire. » Bouddha.

Chez Résonances des propositions multiples et adaptées :

  • Stages découvrir les outils de la pleine conscience, à l’université scientifique de Lille.
  • Stages intelligence émotionnelle et pleine conscience à l’université scientifique de Lille
  • Cycles MBSR à lille, programme Basé sur la Mindfulness pour gérer son stress
  • Programmes de méditation en entreprise : Mindfulness pour un leadership innovant

« Le miracle n’est pas de marcher sur l’eau, il est de marcher sur la Terre verte dans le moment présent et d’apprécier la beauté et la paix qui sont disponibles maintenant. »

Thich Nhat Hanh
%d blogueurs aiment cette page :